Exposé (4): La beauté (Travail élaboré par Nsiri Tarek)

I. La beauté :
La beauté d’une personne n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, son corps ou son visage, mais la beauté de cette personne se voit dans son allure,dans sa politesse, ses éthiques et sa sagesse, car la vraie beauté d’une personne n’est pas dans son physique mais dans sa beauté d’âme.
Victor Hugo disait : « Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps. » Moi, je pense que la beauté physique ne vaut rien ni à l’absence de la beauté de l’âme , ni à l’absence de la sagesse, de l’intelligence et de l’esprit, comme dit le prroverbe Français : « Beauté sans bonté, c’est une lumière sans clarté .».
II. Proverbes sur la beauté :

 La beauté des choses existe dans l’esprit de celui qui les contemple. (David Hume)
 La beauté est une demi-faveur du ciel, l’intelligence est un don. (Proverbe arabe)
 Beauté sans bonté, c’est une lumière sans clarté. (Proverbe Français)
 Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps. (Victor Hugo)
  » Ce qui étonne, étonne une fois, mais ce qui est admirable est de plus en plus admiré. « 
(J.Joubert)
  » A côté de la beauté, l’esprit et le coeur font toujours l’effet de parents pauvres. » (Etienne Rey)
 ll suffit de voir pour que la beauté existe. (Jean Basile)
 La vraie beauté est si particulière, si nouvelle, qu’on ne la reconnaît pas pour la beauté.
(Marcel Proust)
 La beauté n’est que la promesse du bonheur. (Sthendal)
 La beauté de l’apparence est seulement un charme de l’instant ; l’apparence du corps n’est pas toujours le reflet de l’âme. (Georges Sand)

Tarek Nsiri
(élève du collège pilote Ibn Rochd kasserine)





Laisser un commentaire

Tournai la Page |
maud99 |
les abeilles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie et spiritualité
| rio44unblog
| Au travers des mots